Le Songe d’une nuit d’été - Shakespeare

Mise en scène de Stéphan Druet
mardi 16 juin 2009

Cour de l’Hôtel Gouthière, en plein air – tous les jours du 9 juillet au 9 août 2009 à 21h45

L’amour, le jeu, le désir, la magie. Tout y est. Par une nuit d’été ensorcelante, le plaisir de partager ce songe tout en couleur et l’opportunité de se plonger tout éveillé dans un rêve.

Mise en scène : Stéphan DRUET

Avec

Thésée : Adrien BIENVENU - Hippolyta : Véronique LECHAT - Égée : Stéphane ELOY - Titania : Noémie LANDREAU - Obéron : Laurent GRAPPE - Puck : François BRIAULT - Hermia : Andréa BRUSQUE - Lysandre : Paul KARSENTI - Héléna : Cécilia FILIPPI / Emma FALLET (en alternance) - Démétrius : Antoine BERRY ROGER - Lecoin : Guillaume CLERICE - Bottom (Pyrame) : Simon CAILLAUX - Tubulure (Thisbé) : Stéphane ELOY - Marmiteux (le mur) : Ivan CORI - Gatebois (le lion et la lune) : Philippe MAMBON - Trois Elfes : Maud BAECKER, Ivan CORI, Stéphane ELOY

Lumières : François BRIAULT

Régie : Romain JOCRISSE-ZURLINDEN

durée : 1 h 45

Hôtel Gouthière - 6 rue Pierre Bullet - Paris 10e - Métro Château d’Eau - Plan d’accès

Contact presse : Aurore Evain – 06 33 59 01 06 - courriel - Dossier de presse

A Midsummer Night’s Dream...

« Il était une fois, il y a très longtemps, ou peut-être pas ... existait un monde, appelé « Le monde des humains ». Ce monde, pourtant fort beau, était pourvu de lois. L’une d’elles, l’autorité paternelle, était une de celles à laquelle on ne pouvait déroger sous peine de célibat ou même de mort. Pour la plupart des jeunes gens cette loi était pire que l’enfer… Mais lorsque l’on croit ce que l’on rêve, et que l’on rêve que ce monde change : il change. Mais uniquement la nuit, à l’heure où les humains s’endorment… car c’est sous la lumière de la lune qu’un nouveau peuple s’éveille. Le peuple des êtres immortels : les elfes, gouvernés par leur roi et leur reine.
C’est à ce moment précis que l’histoire devient une légende et que la légende devient un mythe. On appelle ce nouveau monde : « Le monde de l’amour ».
Ce songe, réellement joué sous la lumière des étoiles est sensuel, drôle, émouvant, poétique.
La brise nocturne nous enivre et le spectacle commence. Dans cette adaptation, très fidèle à Shakespeare, la musique tient un des premiers rôles et comme au cinéma, les personnages caracolent, dans un rythme étourdissant. L’amour, le jeu, le désir, la magie. Tout y est.
Par une nuit d’été ensorcelante, le plaisir de partager ce songe tout en couleur et l’opportunité de se plonger tout éveillé dans un rêve. » Stéphan Druet

Reprise du succès de l’été 2007 !

« La pièce de Shakespeare jouée avec grâce et ingénuité par des comédiens pleins d’allant… Une vraie gourmandise estivale… », Fabienne Pascaud, Télérama Sortir .

« Un Shakespeare de rêve à Paris… Vivement que ce spectacle soit repris ! », Armelle Héliot, Le Figaro .

« Stéphan Druet transporte le public dans un univers magique grâce à une mise en scène baroque et burlesque… il y ajoute couleurs et féerie pour un résultat à l’humour dévastateur. », Le Parisien .

Le spectacle 2009 en images...

(Photos Mouzhik)

Le spectacle 2007 en images...

La presse 2009

Télévision - Radios

Télérama Sortir , critique de Fabienne Pascaud.

La Théâtrothèque.com , Yves-Alexandre Julien : « Un ras-de-marée festif comme du lait qui boue, laisse le spectateur sans répit excité, exalté de ce mirage théâtral. La cour d’honneur de l’hôtel de Gouthière résonne sous les ovations d’un public conquis et hypnotisé par la magie de Shakespeare sous un ciel étoilé. » Lire la suite.

Trois couleurs, le blog du meilleur de la culture de MK2, Etienne Rouillon :
« Le feu sans artifices... Nuits détonantes pour deux pièces étonnantes : un Cocteau cocasse et Shakespeare secoué au shaker Disney. LA sortie théâtre pour ceux qui ne sont pas avignonnais, du 9 juillet au 9 août. » Lire la suite.

Théâtre On Line , David Larre :
« Féérie burlesque sous les étoiles... Durant un mois, la compagnie TAL propose deux spectacles ancrés dans le travail des mythes et de l’imaginaire... » Lire la suite.

Culturofil , Delphine Kilhoffer :
« Entre respect – dans les moments poétiques – et joyeuse irrévérence, la compagnie TAL nous propose un théâtre qui sait tout à la fois faire rire et rêver. Des songes comme celui-ci, on veut bien en faire toutes les nuits ! » Lire la suite.

La distribution 2007 (9 juillet - 5 août 2007)

Assistante à la mise en scène : Nelly Morgenstern.

Thésée : Adrien Bienvenu - Hippolyta : Cécilia Filippi / Emma Fallet (en alternance) - Égée : Jean-Louis Bihoreau - Titania : Noémie Landreau - Obéron : Laurent Grappe - Puck : François Briault - Hermia : Andréa Brusque - Lysandre : Paul Karsenti - Héléna : Cécilia Filippi / Emma Fallet (en alternance) - Démétrius : Stéphan Druet - Lecoin : Guillaume Barbot - Bottom (Pyrame) : Simon Caillaux - Tubulure (Thisbé) : Stéphane Eloy - Marmiteux (le mur) : Ivan Cori - Gatebois (le lion et la lune) : Clément Bernot - Trois Elfes : Maud Baecker, Ivan Cori, Stéphane Eloy


Documents joints

Dossier Songe d'une nuit d'été
Version 2009

Portfolio

JPEG - 156.1 ko JPEG - 143.9 ko JPEG - 141.2 ko Affiche des spectacles du TAL

Commentaires

Logo de firas
samedi 20 juin 2009 à 20h23 - par  firas

Bonjour à tous , j’ai hâte de voir cette scène ,j’en avais jamais entendu parler mais c’est tous à fait mon style , l’amour , le jeu , le désir , la magie que demander de plus. Je suis pas un grand fan du théâtre , mais je sens que cette pièce va m’y donné goût. Rendez-vous le 9 juillet , bon courage aux Taliens. bise

Navigation

Articles de la rubrique

Agenda

<<

2017

 

<<

Novembre

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
303112345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930123
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois